Actualités

Les actualités de l'école

Les auditions pour intégrer l’École en première et seconde année se poursuivent en  juin :
Les prochaines auditions ont lieu le vendredi 22 juin.

La nouvelle promotion du Lucernaire présente du 20 juin au 26 août à 19h (les dimanche à 16h), en programmation officielle :
LE SONGE D’UNE NUIT D’ÉTÉ  d’après William Shakespeare
Adaptation : Philippe Person
Mise en scène : Florence Le Corre et Philippe Person.

Le mercredi 18 avril : Juliette Heymann, réalisatrice à France-Culture a rencontré les élèves de première et seconde année. Elle leur a fait découvrir l’univers de la radio. La réalisation, le jeu devant le micro, la création sonore, etc …

Le mercredi 4 avril : Valérie Xae, directrice de casting, a rencontré les élèves et les a mis en situation. Toutes et tous ont eu un texte à travailler et à passer en condition de casting.

Le jeudi 29 mars : Les élèves de seconde année ont présenté leur spectacle de fin de formation avant de débuter les répétions de LE SONGE D’UNE NUIT D’ÉTÉ  de William Shakespeare qu’ils présenteront tout l’été au Lucernaire à partir du 20 juin 2018

Le mercredi 28 mars : Les élèves de premières travailleront sur Le Mariage de Figaro lors d’une séance exceptionnelle avec Isabelle Andréani.

Le vendredi 16 mars : Les élèves de seconde année travailleront sur Le médecin malgré lui lors d’une séance exceptionnelle avec Xavier Lemaire.

 

 

Pour participer aux auditions il suffit d’en faire la demande par mail à ecole@lucernaire.fr.

 

L’École du Lucernaire propose tout au long de l’année des rencontres avec des professionnels.

LES MASTER CLASS DE LA SAISON 2016-2017

Février : Rémi De Vos a rencontré les élèves pendant près de deux heures. Il a parlé de ses débuts en tant qu’acteur puis comment il en venu à l’écriture. « Vous êtes jeunes, plein de rêves mais tout ce que vous envisagez aujourd’hui pour votre carrière, soyez certains que rien ne se passera comme vous le pensez. « Ça c’est merveilleux, tout peut arriver » a-t-il dit en racontant comment il en était venu à écrire quand il participait à un stage … de comédiens. Mise en scène, acteurs, direction d’acteurs, il a évoqué ses souvenirs et ses rencontres. 2 heures de bonheur pendant lesquelles ils ont écouté et interrogé un des auteurs majeurs d’aujourd’hui, à la personnalité forte et attachante. Cette Master Class était ouverte au public.Janvier : Margaret Jones-Davies est une « petite dame » incroyable, l’œil qui pétille en permanence, elle parle de Shakespeare avec passion, joie, fantaisie. Anecdotes, renvois historiques, elle a alimenté cette rencontre de multiples informations qui ont fasciné les élèves des deux années. Deux heures si stimulantes que tous les élèves se sont ruées sur l’oeuvre intégrale de Shakespeare. Un moment de pure grâce. Cette Master Class était ouverte au public.

Décembre : François Volard est producteur et diffuseur. Lors de cette rencontre, il a expliqué en quoi consistait exactement son métier, son rapport avec les acteurs et les metteurs en scène, comment et où il se situait dans le processus de création d’un spectacle, comment aussi, il choisissait d’engager des sommes plus ou moins importantes dans les projets, quel était son rôle, une fois le spectacle créé. François Volard a passé un long moment à répondre aux nombreuses questions des élèves au sujet de l’économie du théâtre, de la création jusqu’aux tournées.

Retour sur la saison 2015-2016

20 et 21 juin : Présentation au public et aux professionnels du travail des élèves de première année.

1er Juin : Master Class avec Benoît Lavigne. Le directeur du Théâtre Lucernaire et du Théâtre de l’Oeuvre est venu fait part de son expérience et de ses nombreuses rencontres lors de son parcours de metteur en scène. De ses débuts à aujourd’hui, il s’est confié avec simplicité et sincérité aux élèves. 2 heures de vrai bonheur.

18 Mai : Master Class avec Céline Ronté. Céline Ronté intervenait en tant que directrice de plateau de synchro. Après avoir parlé de son métier et répondu aux nombreuses questions des élèves, elle les a mis en situation : travail sur la voix, le rythme devant le micro en tenant compte de toutes les contraintes techniques.
Au mois de juin, tous les élèves sont allés sur de vrais plateaux de doublage pour voir le travail « en direct ». Magnifique expérience !

10 Mai : Master Class avec Frederick Wiseman. 2 heures d’intelligence, de pertinence, d’humour avec cet immense réalisateur qui a accepté de rencontrer les élèves de l’École du Lucernaire. Un des grands moments de l’année ! Cette Master Class était ouverte au public.

Le 12 avril : Master Class avec Gilles Costaz. Pendant deux heures, ce grand critique de théâtre nous a parlé de son parcours, de l’évolution de la critique théâtrale, de ses rapports avec les artistes. Il a évoqué ses débuts au Masque et la plume et ses collègues journalistes. Deux heures de vraie passion.

Les 16 et 29 mars : Séance de travail au cours de laquelle Philippe Calvario a fait travailler les élèves sur Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltès. Chaque élève a présenté une scène et a ensuite travaillé sur le plateau avec lui.

Le 17 Décembre : Master Class avec Philippe Calvario, comédien, metteur en scène. Ses débuts, sa rencontre avec Patrice Chéreau, les acteurs qu’il a dirigés. Que faire en sortant de cours ? Un échange passionnant entre lui et les élèves. Cette Master Class était ouverte au public.

Le 4 décembre : Master Class avec Didier Caron, auteur, comédien, metteur en scène, directeur de théâtre. Passionné par son métier, il a évoqué son parcours depuis sa formation jusqu’à aujourd’hui. Il a répondu aux nombreuses questions des élèves. Cette Master Class était ouverte au public.

Le 26 Novembre : Séance de travail au cours de laquelle Jean-Jacques Beineix a fait travailler tous les élèves sur des scènes de 37°2 le matin. Cette séance de travail était ouverte au public.

Le 16 octobre : Master Class avec Jean-Jacques Beineix, réalisateur. Ses débuts, le cinéma d’hier, celui d’aujourd’hui, la direction d’acteur, l’argent et l’art. Un échange de trois heures avec les &lèves qui s’est révélé ne pas être assez long. Cette master Class était ouverte au public.